La zone de pêche

Accès aux zones de pêche 
 Si la pratique de la pêche du bord constitue un droit (qui peut être contredit par des arrêtés municipaux ou autres), entre la route et l'estran veiller à ne pas traverser de propriété privée, d'installations industrielles sans en en avoir obtenu l'autorisation express.

Autour d'une centrale en Normandie la pêche a été purement et simplement interdite sur une zone étendue au prétexte que la centrale en avait assez de raccommoder les grillages sectionnés par les pêcheurs.

Veiller à garer votre voiture à un endroit ou elle ne gène personne et surtout pas les services de secours. De la même manière, la mise à l'eau des bateaux n'est pas autorisée partout. Mieux vaut se renseigner avant que d'avoir un dialogue difficile avec la maréchaussée locale après. Cet été, beaucoup de cales ont été interdites sur la cote méditerranéenne pour essayer d'enrayer la prolifération anarchique du jet-ski. Là encore, l'irresponsabilité de certains a mené tout droit à l'interdit pour tous.
 
 Relations de bon voisinage 
Une simple question de bon sens : Soyez convaincu que vos voisins dans les rochers ou sur la plage (promeneurs, nageurs, « bronzeurs ») ont au moins autant que vous le droit d'être là et que ce qu'ils font est au moins aussi important pour eux que pour vous de pêcher!

Il est souvent plus utile d'expliquer dangers à quelqu'un qui n'a jamais tenu une canne en main qu'un lancer présente des plutôt que de maugréer dans son coin et risquer un accident.

Sur certaines plages normandes, la pêche n'est autorisée qu'entre 18 heures et 10 heures ; en dehors de ces plages horaires la place est réservée aux baigneurs. Pour stupides et arbitraires que peuvent paraître de telles mesures, respectez-les. Vous ne parviendrez jamais à convaincre un gendarme de votre bon droit en lui expliquant que les deux dernières heures de montante...