Pétition : La Réponse finale de la Commission européenne

Le CBE a reçu la réponse finale de la Commision Européenne concernant la pétition lancée en 2004 (voir autres articles sur le site).

Ce courrier est joint à cet article.

En synthèse, la Commission estime que, d'après les données scientifiques dont elle dispose (source : Conseil International pour l'Exploration de la Mer), la ressource Bar n'est pas menacée (fort niveau de recrutement, biomasse élevée...). .......

Cependant, elle reprend l'avis du CIEM de ne pas accroître l'effort de pêche actuellement pratiqué.

Les contrôles à l'entrée (c'est à dire la protection des juvéniles, limitation de l'accès à la pêche) doivent être prvilégiés.

Les contrôles à la sortie (TAC : Taux Admissibles de Captures) ne semblent pas nécessaires.

Les droits et devoirs  des professionnels et des récréatifs sont laissés au libre arbitre des états membres. La commission ne veut pas favoriser l'une ou l'autre des parties.

Avis du CBE  :  Tout va bien dans le monde de Labrax !!!  La commission estime que la situation n'est pas encore assez préoccupante pour lancer un vrai plan de sauvegarde de cette ressource. Elle signale toutefois qu'il ne faut pas accroître l'effort de pêche (comment? alors que la modernisation de la flotte permet pour un même effort d'augmenter l'efficacité..) et limiter la prise de juvéniles : nous aurions aimé que l'augmentation de la taille minimale soit évoquée.....

En conclusion, pour maintenant faire évoluer les choses, nos actions doivent se tourner vers le gouvernement français....

Fichiers attachésTaille
reponse_commission.pdf272.19 Ko