Une fois encore, le Collectif Bar Européen en appelle à la grande distribution

Pour la quatrième année consécutive, le CBE a adressé un courrier aux enseignes de grande et moyenne distribution pour les inciter à arrêter la vente de bar de chalut pendant la période de reproduction.

Peut-être par lassitude, peut-être en jouant un peu la langue de bois, peut-être également parce qu'elles ne se sentent pas concernées, les grandes surfaces n'ont pas daigné répondre au CBE l'an dernier.

Gageons que les récents évènements (rapport du sénateur M.P Cléach, communiqué des ligneurs de la Pointe de Bretagne) inciteront cette année les enseignes de la grande distribution à afficher un peu plus clairement leurs positions vis-à-vis de la gestion des ressources marines sauvages...

Fichiers attachésTaille
voir le courrier envoyé109.74 Ko