Demande de participation du CBE aux réunions du COMOP 12


<!--[if gte mso 9]>

Normal
0
21


<![endif]-->

Le Collectif Bar Européen a officiellement exprimé le souhait de participer à l’audit qui traitera de l'éventuel encadrement de la pêche récréative en mer à Paris le 26 mars au Conseil Supérieur de la Navigation de Plaisance et des Sports Nautiques, sous la présidence de Monsieur Gérard d’Aboville (voir le courrier joint).

<!--[if gte mso 9]>

Normal
0
21


<![endif]-->

Le fait de participer à cet audit nous semblait très important puisque, sur cette question, le CBE est la seule association à avoir sondé directement ses adhérents.   Participer officiellement à ce débat devait également permettre au CBE d’entendre l’argumentaire des instances officielles et de prendre acte des positions affichées par leurs dirigeants.

       Le CBE a de quoi alimenter la discussion puisque vous, adhérents, avez été nombreux à nous transmettre vos doléances pour un sujet qui suscite tout aussi bien de l’inquiétude que de l’espoir : inquiétude de voir des contraintes de toute sorte brider un loisir et fragiliser du même coup une activité économique, espoir de voir les mauvais comportements cesser enfin.   
      Malheureusement il n’en sera rien. Le CBE a reçu une fin de non recevoir au motif que notre association n’est affiliée à aucune fédération (voir le courrier ci-joint). Comme vous pouvez l’imaginer, au sein du bureau, notre déception est grande et notre frustration légitime.

       Seules les fédérations auront donc droit à la parole au sein de ce comité. Comme quoi il est plus facile de se faire écouter des instances européennes (souvenez-vous de notre pétition validée et discutée auprès de la commission) que de participer à un simple audit national !

 

 

Fichiers attachésTaille
demande de participation.pdf79.73 Ko
reponse CSNPSN.pdf227.1 Ko