Actions closes

Lettre aux parlementaires européens francophones

En mai 2001, la Commission Européenne avait par la voix de M. Franz FISCHLER, commissaire chargé de la pêche, admis le principe d'une représentativité accrue des pêcheurs récréatifs dans les instances décisionnaires en matière de gestion de la ressource.

En Juillet 2001, son "supérieur hiérarchique" déclarait qu'il s'agissait d'un regrettable "malentendu" que rien ne changerait sur ce point.

Syndiquer le contenu